Edito « Demain, c’est déjà aujourd’hui » Par Philippe Hensmans, directeur général d’Amnesty International, Belgique francophone

Nous avons une tendance naturelle à la procrastination, cette habitude de reporter à demain ce qui pourrait être réalisé aujourd’hui.

Le problème, c’est que cette habitude ne concerne pas que nos humbles devoirs quotidiens ; il s’agit d’obligations bien plus graves. Ainsi, Hong Kong est en train de devenir une partie soumise complètement au régime chinois. Nous le savions, les échéances étaient connues. Mais nous ne voulions pas le penser : aujourd’hui, une grande partie des activistes ou des patron·ne·s de presse indépendant·e·s sont en prison. La tenaille se referme.

Il en va de même avec le climat. Nous savons au fond de nous que la planète va complètement changer et que certaines populations en souffrent déjà. Les signaux sont en train de passer au rouge, mais il faudra sans doute que des « hordes » de réfugié·e·s climatiques nous « envahissent » pour que nous réagissions vraiment.

Notre dossier vous le démontre clairement : sans droits humains, il n’y aura plus d’êtres humains. Il n’est pas trop tard, il est plus que temps.

2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit