RAPPORT ANNUEL - LES DROITS HUMAINS NE CONNAISSENT PAS DE FRONTIÈRES

LE RAPPORT 2013 D’AMNESTY INTERNATIONAL TÉMOIGNE DU COURAGE ET DE LA DÉTERMINATION DE CELLES ET CEUX QUI, DANS LE MONDE ENTIER, SE SONT LEVÉS POUR EXIGER LE RESPECT DES DROITS – LES LEURS ET CEUX D’AUTRES PERSONNES – PAR-DELÀ LES FRONTIÈRES.

JPEG - 221.2 ko
Public indigène au procès d’Efraín Ríos Montt à Guatemala (janvier 2012). Le général à la retraite était poursuivi pour génocide et crimes contre l’humanité comprenant des massacres et des actes de torture, dont des viols, ayant touché les populations indigènes du Guatemala en 1982 et 1983. Pour en savoir plus, consultez le Rapport 2013 d’Amnesty International, disponible sur amnesty.org dès le 23 mai 2013. © REUTERS/Jorge Dan Lopez

Rendu public le 23 mai 2013, le Rapport 2013 d’Amnesty International rend compte de la situation des droits humains en 2012 dans 159 pays et territoires.

Il montre comment les États ont continué de brandir les arguments de l’intérêt de la nation et de la sécurité nationale et d’utiliser les problèmes de sécurité publique pour justifier leurs propres violations de ces droits. Il montre aussi que, dans le monde entier, des hommes et des femmes sont descendus dans la rue et ont utilisé la force explosive des médias sociaux pour mettre à nu la répression, la violence et l’injustice.

« Nous vivons dans un monde foisonnant d’informations, dit le secrétaire général, Salil Shetty, dans sa présentation du rapport, et où les militants ont à leur disposition les outils permettant que les violations des droits humains ne soient pas passées sous silence. L’information crée une obligation d’agir. »

« Toutefois, une question cruciale se pose : allons-nous continuer à avoir accès à ces informations, ou bien les États, de connivence avec d’autres acteurs puissants, vont-ils bloquer cet accès ? », se demande-t-il.

Le rapport montre que, malgré tous les obstacles placés sur son chemin, le mouvement des droits humains ne cesse de grandir et de se renforcer, et que l’espoir qu’il fait naître chez des millions de personnes demeure une puissante force de changement.

Pour en savoir plus ou pour commander votre exemplaire, contactez Emilie Lembrée (elembree@amnesty.be - 02/543 79 86)