Bilan 2010 — Lutte contre les discriminations

Un autre volet de la campagne « exigeons la dignité » a été déployé tout au long du second semestre : la lutte contre la discrimination à l’égard des groupes minoritaires -les Roms en particulier- que l’actualité a tristement mis à l’avant-plan dans les pays voisins de l’Union européenne.

Plusieurs actions se sont déroulées pendant le second semestre :

  • Des communiqués de presse au sujet de l’expulsion des Roms en France ;
  • L’édition d’une brochure sur les discriminations à l’égard des Roms dans l’Union européenne : Tchéquie, Roumanie, Italie, Bulgarie, Grèce, Serbie pratiquent des expulsions forcées, portant atteinte au droit au logement pour les gens du voyage, et mettent des obstacles au droit à l’éducation ;
  • La distribution d’un autocollant pour les vacanciers partant en Italie : à Rome, 1 200 personnes n’ont pas été relogées après leur expulsion. Amnesty a exigé que le gouvernement italien revoie son Plan nomade concernant les Roms ;
  • Une exposition de photos a circulé parmi les groupes locaux : elle montre les discriminations dont les Roms sont victimes et a tourné dans les Centres culturels. La bibliothèque de la Ville de Namur l’a exposée dans sa vitrine principale de septembre à novembre ;
  • Le 2 septembre, une manifestation devant l’ambassade de Slovaquie a rassemblé des militants des droits humains pour demander que cesse la ségrégation des enfants Roms dans les écoles slovaques ;
  • Plusieurs conférences publiques ont été organisées en faisant appel à des spécialistes, comme le Centre de Médiation des Gens du voyage et des Roms en Wallonie ;
  • Plusieurs groupes ont participé à des formations au sujet de la discrimination à l’égard des Roms.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.