Démographie de la Turquie


Démographie  
Population 66 494 000 (juillet 2001 est.)
Densité de population 84 / km2 (1999*)
Croissance démographique 1,24% (2001 est.)
Structure démographique 0-14 ans: 28,42%
  15-64 ans: 65,45%
  65 ans: 6,13% (2001 est.)
Taux de naissance 18,31 naissances/1,000 population (2001 est.)
Taux de mortalité 5,95 morts/1,000 population (2001 est.)
Taux de migration 0 migrant(s)/1,000 population (2001 est.)
Proportion des sexes 1,02 homme(s)/femme (2001 est.)
Mortalité infantile 47,34 morts/1,000 naissances (2001)
Espérance de vie 71,24 ans
  hommes: 68,89 ans
  femmes: 73,71 ans (2001 est.)
Fertilité 2,12 enfants/femme (2001 est.)
Accès sanitaire 94% (1990-1996*)
Malnutrition infantile (% d'enfants de < 5 ans) 10% (1992-1998*)
Dépenses santé (% du PNB) 2,9% (1990-1998*)
% HIV/SIDA 0,01% (1999 est.)
Total HIV/SIDA inconnu
Morts HIV/SIDA inconnu
Groupes ethniques Turcs 80%, Kurdes 20%
Religion musulmans (sunnites) 99,8%, juifs et chrétiens 0,2%
Langues officielles Turc
Langues courantes Kurde, Arménien, Arabe, Grec
Dépenses éducation
(% du PNB)
2,2% (1997*)
Alphabétisation 85%
  hommes : 94%
  femmes : 77% (2000 est.)
IDH (1) 82e rang mondial sur 162 pays
IPF (2) 63e rang mondial sur 64 pays

Source : le CIA World Factbook

* Rapport mondial sur le développement de la Banque mondiale, 2001

1. Indicateur du développement humain; L'IDH mesure le niveau moyen auquel se trouve un pays donné (rang mondial sur un total de 162 pays). Il comprend trois variables : l'espérance de vie, le niveau d'éducation (mesuré par le taux d'alphabétisation des adultes et le taux de scolarisation) et le niveau de vie (mesuré d'après le PIB par habitant). Source : Rapport mondial sur le développement humain, PNUD, 2001

2. Indicateur de participation des femmes. L'IPF indique si les femmes sont en mesure de prendre une part active à la vie politique et économique (rang mondial sur un total de 64 pays). Sa valeur est la somme de trois variables : participation à la vie et aux décisions économiques, participation à la vie et aux décisions polititiques et contrôle sur les ressources économiques. Source : Rapport mondial sur le développement humain, PNUD, 2001