Politique de la Turquie

image 81 x 54
Politique  
Nom officiel République de Turquie
Système politique république parlementaire
Capitale Ankara
Divisions administratives 80 provinces : Adana, Adiyaman, Afyon, Agri, Aksaray, Amasya, Ankara, Antalya, Ardahan, Artvin, Aydin, Balikesir, Bartin, Batman, Bayburt, Bilecik, Bingol, Bitlis, Bolu, Burdur, Bursa, Canakkale, Cankiri, Corum, Denizli, Diyarbakir, Edirne, Elazig, Erzincan, Erzurum, Eskisehir, Gaziantep, Giresun, Gumushane, Hakkari, Hatay, Icel, Igdir, Isparta, Istanbul, Izmir, Kahramanmaras, Karabuk, Karaman, Kars, Kastamonu, Kayseri, Kilis, Kirikkale, Kirklareli, Kirsehir, Kocaeli, Konya, Kutahya, Malatya, Manisa, Mardin, Mugla, Mus, Nevsehir, Nigde, Ordu, Osmaniye, Rize, Sakarya, Samsun, Sanliurfa, Siirt, Sinop, Sirnak, Sivas, Tekirdag, Tokat, Trabzon, Tunceli, Usak, Van, Yalova, Yozgat, Zonguldak
Indépendence 29 octobre 1923 (État successeur à l'Empire ottoman)
Constitution 7 novembre 1982
Système juridique Dérivé de plusieurs systèmes juridiques civils ; accepte la jurisdiction de la Cour internationale de Justice, avec réserves
Suffrage 18 ans, universel
Branche executive Le chef d'État est le président Ahmed Necdet SEZER. Le chef du gouvernement est le premier ministre Bulent ECEVIT. Le chéf d'État est élu par l'Assemblée nationale pour un mandat de 7 ans. Le gouvernement est nommé par le président
Branche législative Une chambre unique, La Grande Assemblée nationale, dont les 550 députés sont élus par suffrage universel pour un mandat de 5 ans
Branche judiciaire La Cour constitutionnelle (juges désignés par le président); Cour de cassation (juges élus par le Conseil Suprême des juges)
Partis politiques DSP, ANAP, MHP, DYP; FP et RP ont été déclarés hors-la-loi (juin 2001 et février 1998 respectivement)
Groupes armés Le chef de file du PKK (groupe armé d'opposition kurde), Abdullah OCALAN, fut arrêté en 1999.
Armée âge militaire : 20 ans
  actifs : 515 100
  réservistes : 378 700
Budget militaire dépenses : $10,6 milliards (1999 est.)
  % du PNB : 5,6% (1999 est.)
Peine de mort maintenue

Source : le CIA World Factbook

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.