Écrire Un avocat spécialiste des droits humains risque la torture - fin d’action

L’avocat Ren Quanniu, qui était soupçonné d’avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public » et avait été placé en détention, a été libéré sous caution. Merci de ne plus envoyer d’appels pour l’instant.

L’avocat Ren Quanniu a été libéré sous caution le 5 août. Il pourrait toutefois être poursuivi pour avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public », le motif invoqué par les autorités pour le placer en détention après qu’il eut exprimé ses préoccupations concernant les conditions de détention de l’une de ses clientes. Nous vous demandons de ne plus envoyer d’appels pour le moment, mais nous continuerons à surveiller la situation.
Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à toutes les personnes qui ont envoyé des appels.
Ceci est la troisième mise à jour de l’AU 165/16. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/fr/documents/asa17/4448/2016/fr/, https://www.amnesty.org/fr/documents/asa17/4571/2016/fr/.

Nom : Ren Quanniu
Homme

J'agis

Merci de ne plus envoyer d’appels pour l’instant.


Toutes les infos
Toutes les actions

Maisons de repos : garantir les droits humains des résidents

Pétition demandant que priorité soit donnée aux efforts visant à respecter, protéger et rendre effectifs les droits humains des résident·e·s

2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit