Écrire Des kurdes de Syrie détenus au secret risquent la torture

AU 222/09, MDE 24/022/2009, 25 août 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 OCTOBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Quatre Kurdes de Syrie sont actuellement détenus dans un lieu inconnu sans aucun contact avec le monde extérieur. Incarcérés depuis septembre et octobre 2008, ces hommes risquent de subir des actes de torture ou d’autres mauvais traitements. Abdelbaqi Khalaf a été arrêté par des agents de la Sûreté de l’État le 11 septembre 2008 devant son magasin de vêtements, dans la ville d’El Qamishli (nord-est du pays). Munther Ahmed ainsi que ses frères Nedal Ahmed et Riad Ahmed ont été arrêtés par des agents de la Sûreté de l’État à leurs domiciles d’El Qamishli, respectivement le 3 septembre, le 11 septembre et le 8 octobre. Les autorités n’ont pas révélé où ces quatre hommes étaient détenus, non plus que la raison de leur arrestation ni s’ils doivent être inculpés. Ceux-ci figuraient parmi les dizaines de Kurdes de Syrie arrêtés entre septembre et décembre 2008, principalement à El Qamishli, mais aussi dans les villes d’Amuda, Deir Baiseya et Afrin. Selon des organisations non gouvernementales (ONG) syriennes spécialisées dans la défense des droits humains, ils sont presque tous détenus au secret dans des lieux inconnus depuis leur arrestation. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE AUX DESTINATAIRES CI-APRÈS (en arabe, en anglais, en français ou (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit