En Autriche, les aides à domicile migrantes méritent d’être protégées

Travailleuse migrante autriche

Alors que la population autrichienne est vieillissante, le travail des aides à domicile, très souvent des femmes originaires d’Europe centrale ou d’Europe de l’est, est vital. Pourtant, ces femmes bénéficient de pas ou peu de reconnaissance et sont exploitées au travail. Sous-payées, épuisées physiquement et moralement, leurs conditions de travail n’ont fait qu’empirer avec la pandémie. Demandez aux autorités autrichiennes de réagir sans attendre et de prendre des mesures pour accorder à ces femmes la protection qu’elles méritent.

TRAVAIL VITAL, SITUATION PRÉCAIRE En Autriche, les aides à domicile jouent un rôle vital pour accompagner au quotidien la population vieillissante. La grande majorité de ces travailleuses sont des femmes migrantes, venues d’Europe centrale ou d’Europe de l’est. Malgré le travail indispensable qu’elles fournissent, elles sont dans des situations précaires et ne bénéficient pas ou peu de protection. En outre, leur travail est communément sous-évalué et leurs conditions de travail sont extrêmement difficiles. Sous-payées, leur journées de travail sont extrêmement longues et elles ne bénéficient pas de garanties sociales minimales telles que des congés maladies. De plus, elles sont régulièrement victimes de discriminations, sur la base de leur genre comme de leur origine. Déjà épuisées physiquement et mentalement, la crise du COVID-19 n’a fait qu’aggraver leurs conditions de travail déjà précaires. UN VIDE JURIDIQUE À COMBLER DE TOUTE URGENCE Ces conditions de travail sont indécentes et extrêmement éprouvantes. Ces femmes méritent une meilleure reconnaissance et une meilleure protection. Leur travail est essentiel et il doit être valorisé, que ce soit économiquement, socialement ou politiquement. Pourtant, l’État autrichien n’a à ce jour pas pris de mesures suffisantes et adéquates pour qu’elles bénéficient de conditions de travail dignes. Un cadre légal garantissant un salaire minimum et des protections contre des journées excessivement longues ou le harcèlement et la discrimination, entre autres, doit être (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Maisons de repos : garantir les droits humains des résidents

Pétition demandant que priorité soit donnée aux efforts visant à respecter, protéger et rendre effectifs les droits humains des résident·e·s

2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit