Signer en ligne Empêchez le retour de la peine de mort aux Philippines

Philippines manifestants contre la peine de mort

En 2006, pour la deuxième fois de leur histoire, les Philippins abolissaient la peine de mort. Elle avait été abandonnée une première fois en 1987, puis rétablie en 1994. Aujourd’hui, de nouveau, le pays est sur le point de revenir à ce châtiment cruel et inhumain. Agissez pour empêcher un retour en arrière !

Volonté affichée de Duterte de rétablir la peine de mort aux Philippines

Depuis plusieurs années, le président Rodrigo Duterte et ses alliés cherchent à revenir sur l’abolition de la peine de mort. Un projet de loi prévoyant le recours à la peine de mort pour les infractions liées au trafic de drogue a été voté à la Chambre des représentants en 2017. Il a été soutenu par une grande majorité des député·e·s, et il doit maintenant passer au Sénat.

Dans un discours qu’il a prononcé en 2019, Rodrigo Duterte a encore une fois appelé les parlementaires à voter cette loi. Si le projet vise à rétablir la peine capitale pour ces infractions spécifiques, la volonté connue du président Duterte est de l’étendre à d’autres par la suite.

Une lutte discriminatoire et meurtrière contre la drogue

Ce projet s’insère dans un contexte de prétendue « lutte contre la drogue », menée par le gouvernement philippin. Il s’agit en réalité d’une guerre meurtrière, dont les principales victimes sont les personnes les plus pauvres et les plus marginalisées. Les homicides imputables à la police se poursuivent à un rythme effréné et restent impunis, ne faisant pas l’objet d’enquêtes crédibles, impartiales et efficaces.

Empêchez un retour en arrière aux Philippines

La peine de mort est inhumaine, irréversible, discriminatoire et n’a aucun effet dissuasif. Les Philippines doivent à tout prix éviter d’y avoir recours à nouveau. Signez notre pétition pour demander aux sénatrices et sénateurs de voter contre le rétablissement de la peine capitale.

PNG

Toutes les infos
Toutes les actions

MARATHON DES LETTRES : Soutenez 10 personnes en danger

10 personnes en danger dans le cadre du marathon des lettres 2020. Signez pour les défendre, les faire libérer ou demander justice !