Il est temps de faire payer le Qatar et la FIFA !

Stade Qatar

La Coupe du monde de la FIFA au Qatar a commencé et les équipes jouent pour une place dans l’histoire. L’heure tourne et il est temps pour la FIFA et le Qatar d’indemniser les travailleurs et travailleuses migrant·es qui ont été exploité·es et abusé·es pour rendre cette compétition possible.

Pour son organisation, des milliers de travailleurs et de travailleuses migrant·es ont vu leurs droits bafoués, ce qui a été dénoncé à plusieurs reprises, notamment par Amnesty International. Il est maintenant grand temps que les autorités qatariennes et la FIFA prennent leurs responsabilités.

Une coupe du monde sous le signe de l’exploitation des travailleurs migrants

En mai de cette année, une coalition d’organisations de défense des droits humains (dont Amnesty International), de groupes de supporters et de syndicats a lancé une campagne mondiale appelant le Qatar et la FIFA à indemniser les travailleurs et travailleuses migrant·es pour les violations des droits humains qu’ils et elles ont subies afin que la Coupe du monde puisse avoir lieu.

Notre campagne a été soutenue publiquement par de nombreuses fédérations nationales de football, des groupes de supporters et plusieurs sponsors de la Coupe du monde de la FIFA. Notre sondage d’opinion mondial a également montré que la campagne est soutenue par la grande majorité du public. Malgré cela, ni la FIFA ni le Qatar n’ont encore répondu.

À un mois du coup d’envoi, le temps presse. Signez la pétition maintenant et demandez au Qatar et à la FIFA de faire ce qui est juste.

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit