Ioulia Tsvetkova, militante victime d’une campagne homophobe en Russie

Ioulia Tsvetkova militante LGBTI russe

En Russie, la militante et artiste russe Ioulia Tsvetkova est actuellement visée par des poursuites et victime de harcèlement pour avoir défendu les droits des femmes et des personnes LGBTI. Placée en résidence surveillée du 22 novembre au 16 mars, elle risque jusqu’à six ans d’emprisonnement pour “production et diffusion de matériaux pornographiques”, accusations fondées sur de simples dessins du corps féminin.

MISE A JOUR 15/07/22 : BONNE NOUVELLE ! YULIA TSVETKOVA A ETE ACQUITTEE ! TOUTES LES CHARGES ONT ETE ABANDONNEES. C’EST GRACE A VOUS. MERCI ! Mise à jour 24/02/22 : Le procès a été reporté au 14 mars 2022. En février 2022, la décision a été réexaminée et son groupe en ligne a été bloqué une fois de plus pour des raisons arbitraires. Cette décision préjudiciable qui a des implications importantes et inquiétantes pour l’affaire pénale contre l’activiste. Septembre 2021, Yulia Tsvetkova a fait appel de la décision des autorités de bloquer son groupe en ligne “Vagina Monologues” où elle postait ces photos qui sont à la base de l’accusation au pénale. Son appel a été validé. En janvier 2021, le bureau du procureur de Komsomolsk-on-Amur a approuvé l’affaire et son procès devait commencer, mais il a été ajourné en novembre 2021 jusqu’en février 2022 et puis à nouveau en mars 2022. En 2020, l’affaire pénale contre Ioulia Tsvetkova a été renvoyée 5 fois entre l’enquêteur et le procureur. Mise à jour (16/03/2020) : Le 16 mars, le tribunal du district de Komsomolsk-on-Amur a pris la décision de libérer Yulia Tsvetkova de son assignation à résidence. Quelques jours auparavant, elle avait été autorisée à se rendre chez son dentiste. Malgré ces développements positifs, Ioulia fait toujours l’objet de poursuites judiciaires. Elle risque jusqu’à six ans de prison et reste soumise à des conditions restrictives, notamment une interdiction de voyager. Des accusations absurdes, reflet de la campagne russe ouvertement homophobe Arrêtée le (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit