DOSSIER INDIVIDU EN DANGER : MARIAGES FORCÉS BURKINA FASO

Ce "Dossier individu en danger" s’inscrit dans le long terme. Étroitement suivi par Amnesty International, il fait l’objet de mise à jour régulière. Vous y trouverez une description complète et détaillée sur la situation et tous les outils dont vous avez besoin pour agir concrètement.

Au Burkina Faso, des milliers de filles sont victimes de mariages précoces et forcés. La majorité des filles sont mariées dès l’âge de 11-12 ans afin que leurs parents puissent bénéficier de la dot. Les filles qui sont obligées de se marier par leur famille sont rarement envoyées à l’école et n’ont que peu ou pas d’instruction. Comme une jeune fille de 16 ans l’a expliqué à Amnesty International, son père aurait répondu à sa demande par : "Pourquoi ? à quoi bon vous envoyer à l’école ? Les beaux-parents n’auront aucun avantage à ce que tu sois éduqué."

J'agis

Le descriptif complet, les consignes pour agir et l’ensemble des mises à jour

DOSSIER INDIVIDU EN DANGER PHARE : MARIAGES FORCÉS (BURKINA FASO)

318.2 ko - HTML


Toutes les actions
Toutes les infos

Sauver des vies n’est pas un crime

Scott Warren risque 10 ans de prison pour avoir donner à boire à des migrants qui ont traversé le désert entre le Mexique et les USA. Soutenez-le !