Afghanistan : Le terrible attentat de Kaboul met en évidence les dangers qu’encourent les civils

En réaction à l’attaque meurtrière contre l’agence de presse Afghan Voice, qui a tué au moins 40 personnes et en a blessé 30 autres, Biraj Patnaik, directeur pour l’Asie du Sud à Amnesty International, a déclaré :

« Cet horrible attentat met en évidence les dangers auxquels sont confrontés les civils afghans. L’année qui s’est écoulée a été l’une des plus meurtrières jamais enregistrées, et des journalistes et d’autres civils continuent d’être impitoyablement pris pour cible par des groupes armés. Alors que la capitale afghane vient d’être frappée une nouvelle fois, personne ne peut sérieusement affirmer que Kaboul est un lieu sûr. Les gouvernements européens qui continuent à perpétuer cette fiction dangereuse en renvoyant de force des Afghans dans le pays mettent leurs vies en danger. »

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit