Grèce, Un incendie laisse 12 500 réfugiés sans abri

Moria incendie

Un incendie a ravagé le camp de réfugiés de Moria sur l’île grecque de Lesbos, détruisant presque tout sur son passage.

« Il y a une urgence humanitaire en ce moment même à Lesbos. Du jour au lendemain, près de 13 000 personnes du camp de réfugiés de Moria ont perdu le peu d’abri et d’installations sanitaire qu’elles avaient. Les personnes qui vivaient là avaient déjà dû quitter leur vie, leur foyer, leurs possessions lorsqu’elles ont fui pour l’Europe. Et maintenant, cet incendie a probablement détruit le peu de chose qu’il leur restait, notamment des documents essentiels, des effets personnels et des médicaments », a déclaré Adriana Tidona, chercheuse sur les questions migratoires à Amnesty International.

« Les politiques irresponsables de l’Union européenne (UE) ont mené à des conditions de vie sordides et dangereusement surpeuplées, le camp accueillant quatre fois plus de personnes que ses capacités. Les autorités grecques ainsi que l’UE et ses États membres doivent agir immédiatement pour garantir la sécurité de toutes les personnes affectées. Il est plus urgent que jamais d’augmenter les mécanismes de relocalisation et de transférer des personnes vers des logements plus sûrs. Alors que le Nouveau pacte sur la migration et l’asile de l’UE est en cours de finalisation, c’est une mise en cause de la politique actuelle de camps et de confinement qui arrive à point nommé. »

« Cette tragédie suit de près les informations inquiétantes selon lesquelles au moins 35 personnes demandeuses d’asile auraient été testées positives au COVID-19 dans le camp de Moria, où la distanciation sociale est impossible et où les infrastructures sanitaires sont profondément inadaptées. Le gouvernement grec a mis tout le camp en quarantaine, alors même qu’une telle mesure ne peut être mise en œuvre dans le camp en respectant pleinement les droits fondamentaux des personnes qui y vivent, en raison des conditions de vie des résident·e·s exposés à l’épidémie. »

Toutes les infos
Toutes les actions

Protégez les manifestants au Bélarus

Signez la pétition pour la protection des droits à la liberté d’expression et de réunion pacifique au Bélarus