Hong Kong, L’arrestation de Joshua Wong illustre la répression croissante contre la dissidence

Joshua Wong

Les militants de l’opposition Joshua Wong et Koo Sze-yiu ont été arrêtés pour avoir pris part en octobre dernier à une manifestation « non autorisée » contre la loi anti-masque de Hong Kong.

« L’arrestation d’une éminente figure de l’opposition de Hong Kong au motif qu’il a porté un masque sur le visage lors d’un rassemblement illégal, alors que le port du masque est obligatoire dans la ville, illustre une nouvelle fois la campagne menée par le gouvernement pour faire taire la dissidence par tous les moyens, a déclaré Lam Cho Ming, responsable de programme à Amnesty International Hong Kong.

« Le fait que des militants soient pris pour cibles témoigne de la répression croissante qui s’abat sur les voix critiques et a un effet dissuasif sur la liberté de réunion pacifique à Hong Kong.

« L’interdiction du masque viole le droit international et doit être annulée, au lieu d’être utilisée par les autorités de Hong Kong comme un prétexte pour arrêter les opposant·e·s.

Complément d’information

Joshua Wong et le militant Koo Sze-yiu ont été arrêtés le 24 septembre 2020 pour avoir pris part à un rassemblement « non autorisé » contre la loi anti-masque de Hong Kong le 5 octobre 2019. Joshua Wong a également été inculpé de violation de la loi anti-masque, avant d’être libéré.

L’interdiction du masque a été adoptée en 2019 en invoquant une loi datant de l’ère coloniale, l’Ordonnance sur les règles d’urgence. Cette interdiction est toujours valable pour les rassemblements qui n’ont pas reçu l’aval des autorités.

Toutes les infos
Toutes les actions

Les procès inéquitables mènent à la peine de mort

Trop souvent, les condamnations à la peine de mort s’accompagnent d’un manque de représentation légale. De nombreux condamnés n’ont pas eu accès à un avocat, ou alors à la dernière minute. Signez notre pétition