Amnesty envoie 2 000 000 de Déclaration universelle des droits de l’homme

À l’occasion de la Journée internationale des droits humains, le 10 décembre, et dans le cadre du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH), Amnesty International fera parvenir entre le 3 et le 7 décembre une édition simplifiée de la Déclaration à chaque foyer en Belgique francophone.

Quelque deux millions d’exemplaires de ce texte essentiel et fondateur pour les droits humains seront ainsi envoyés en Wallonie et à Bruxelles.

« Suite à un sondage réalisé cet été, qui révélait une méconnaissance de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous avons jugé nécessaire d’envoyer ce texte à toute la population afin que chacun et chacune le lise ou le relise et prenne conscience de la nécessité de le défendre à un moment où les droits humains sont de plus en plus bafoués à travers le monde », explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Cette distribution massive a pour objectif de reconnecter la population avec ses droits fondamentaux, qui sont aussi ceux des autres, et de l’encourager à se battre pour les défendre. Le récent sondage commandité par Amnesty International pour évaluer la perception des droits humains en Belgique francophone montre que trois personnes sur quatre sont sensibles à leur respect et sont préoccupées par leur détérioration partout dans le monde, y compris en Europe, tout en avouant une forme de fatalisme et d’impuissance face à cette situation.

« En envoyant le plus massivement possible cette Déclaration, nous voulons donner à chacun et à chacune la possibilité d’agir concrètement, de refuser toute forme de fatalisme et de manifester son attachement au respect de nos droits et de nos libertés. La meilleure façon de le faire, c’est d’afficher cette déclaration à côté de la bougie d’Amnesty le 10 décembre et de manifester ainsi sa volonté de se mobiliser pour la sauvegarde de nos droits », explique encore Philippe Hensmans.

Complément d’information

Cette initiative s’ajoute à une série d’autres prises par Amnesty International afin de sensibiliser la population à l’importance des droits inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Pour célébrer le 70e anniversaire du texte, les groupes locaux de l’organisation ont organisé cette année à Bruxelles et en Wallonie quelque 70 événements. Ainsi, à Bruxelles, la place de la Monnaie a été rebaptisée « place des Droits humains » durant la Quinzaine de la Solidarité Internationale ; à Ottignies-Louvain-la-Neuve, des bannières reprenant plusieurs articles de la DUDH ont été déployées à plusieurs endroits de la ville et un « Arbre des droits humains » a été planté au cours d’une cérémonie citoyenne ; à Charleroi, Amnesty et plusieurs associations ont lancé « Le Pays noir célèbre les droits humains », un projet mettant à l’honneur les droits humains à travers une série d’animations, d’activités et de rencontres.

Amnesty International a également édité un « passeport des droits humains », largement diffusé à Bruxelles et en Wallonie, et une exposition intitulée « Même à 70 ans, la Déclaration n’a pas le droit de se reposer », composée de 30 transats reprenant les 30 articles de la DUDH, circule actuellement en Belgique francophone.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Stop à la campagne de répression contre les ONG en Inde

Signez notre pétition pour faire savoir au Premier Ministre, Narendra Modi qu’il doit impérativement laisser Amnesty Inde, ainsi que les toutes organisations et militants, travailler librement pour le respect les droits humains.