Televideogames : quatre jours de marathon « gaming » au profit d’amnesty

#Televideogames : quatre jours de marathon « gaming » au profit d'amnesty

Du 10 au 13 mars, 45 « streameur·euse·s » francophones ont participé à la 7e édition du #TeleVideoGames (TVG7) organisée par Les Players du Dimanche et Amnesty International dans un hôtel bruxellois.

L’objectif : récolter le maximum de dons pour Amnesty et sensibiliser tout un public fan de jeux vidéo à l’importance de défendre les droits humains. Nous avons suivi cet événement hors du commun à travers l’expérience de « Poppielala », une pétillante Lilloise qui prenait part à l’événement pour la deuxième fois.

« Incroyable. Franchement, je n’ai pas d’autre mot, c’était fantastique ! » Alors que l’événement prend fin, Poppielala revient sur l’aventure de quatre jours qu’elle a vécue. « C’est beau tout ce qu’on vit, d’être tou·te·s là pour la bonne cause. C’est humain. » Nous sommes dimanche 13 mars, il est 21 heures et le compteur global de la cagnotte du TVG7 affiche plus de 350 000 €.

Cette somme, c’est le fruit d’une magnifique aventure humaine qui a démarré 75 heures auparavant.

Jeudi soir, sur le coup de 18 heures, tou·te·s les streameur·euse·s se retrouvent derrière leur ordinateur pour démarrer ce qu’on pourrait qualifier de « marathon du jeu vidéo ». Chacun·e a préparé ses « donation goals », une liste de défis qui ont pour but de motiver les communautés à faire des dons. Une fois que leur cagnotte personnelle aura atteint certains montants, il·elle·s réaliseront un gage. Poppielala a cette année décidé de jouer sur l’originalité pour ses 19 paliers. Ainsi, pour 4 000 €, elle s’est engagée à passer une nuit en tente au milieu de l’événement. En plus de cela, Poppie s’est armée d’une piscine, qu’elle gonflera à condition de recevoir des dons. À 1 € le souffle, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que l’objet prenne forme. Le premier soir, elle doublera déjà sa cagnotte de l’an dernier, récoltant plus de 6 000 €. « C’est génial de se dire qu’avec le gaming, avec le stream, tu peux récolter des dons pour une association », se réjouit Poppielala.

L’événement sera perturbé dès le deuxième jour par d’importantes cyberattaques qui ralentiront les streamers dans leur activité. De quoi impacter durement le moral de Poppielala. Ces actes malveillants montrent que, même à l’occasion d’un événement caritatif, les droits humains peuvent être attaqués… Qu’à cela ne tienne, galvanisé·e·s par un discours du directeur de la section belge francophone d’Amnesty, les streameur·euse·s prendront la ferme décision de ne pas céder et d’aller au bout de l’événement. Avec 351 712 €, il·elle·s finiront par pulvériser le record de dons récoltés par le #TeleVideoGames et prouver que, face à l’adversité, l’union fait la force.

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit