Signer en ligne Marathon des lettres : Où est Ibrahim Ezz El Din ?

Ibrahim Ezz el Din est un chercheur sur les droits humains de 26 ans qui vit au Caire, en Égypte. Il aime son travail, dans le cadre duquel il mène des recherches et rédige des rapports sur l’accès à un logement sûr et abordable en Égypte, un droit fondamental. En dehors de son travail, Ibrahim aime peindre et s’intéresse au design. Grand amateur de football, il est toujours au courant des performances de son équipe locale, le Zamalek Sporting Club.

Le 11 juin 2019 au soir, alors qu’il rentrait chez lui, quatre agents des forces de sécurité en civil l’ont encerclé et arrêté. Lorsque sa mère l’a appris, elle s’est immédiatement rendue au poste de police local, mais la police lui a dit qu’Ibrahim n’était pas là et a nié l’avoir arrêté. Depuis ce soir-là, la famille d’Ibrahim essaie de savoir ce qui lui est arrivé. Personne n’a obtenu de réponse.

Exprimer son opinion peut être considéré comme un crime en Egypte

Ibrahim Ezz el Din est la cinquième personne liée à son organisation, la Commission égyptienne pour les droits et les libertés, à avoir été arrêtée ces trois dernières années. Des centaines de personnes comme Ibrahim ont été soumises à une disparition forcée et emprisonnées pendant des mois, sans jamais être jugées. Nombre de ces personnes, tant des journalistes que des amateurs de football ou même des personnalités politiques, ont été arrêtées pour avoir simplement exprimé pacifiquement leurs opinions, critiqué les autorités ou défendu les droits humains.

Dites aux autorités égyptiennes de révéler le lieu où se trouve Ibrahim.

Toutes les infos
Toutes les actions

Libération pour les manifestant-es pacifiques au Nicaragua !

Pétition contre la répression de la liberté d’expression au Nicaragua adressée au Président de la République Daniel Ortega Saavedra.