Mexique : 43 étudiants sont portés disparus à Iguala

La disparition de 43 étudiants, qui ont d’abord été la cible de coups de feu tirés par la police et ensuite attaqués par des individus armés non identifiés, est un nouvel épisode dans le drame des disparitions au Mexique, auquel le gouvernement doit faire face immédiatement. Le vendredi 26 septembre fut un jour sombre pour la ville de Iguala, dans le sud du Mexique : 43 de ses étudiants ont disparu. Après avoir été attaqués par la police et des individus armés non identifiés, environ 25 d’entre eux ont été arrêtés par la police municipale, tandis que d’autres furent séquestrés. Depuis lors, ces étudiants n’ont toujours pas été retrouvés. Ce même jour, au moins six étudiants ont perdu la vie et près de 20 autres furent blessés, certains gravement, suite aux coups de feu tirés par la police et aux attaques de groupes criminels.

Malheureusement ce n’est pas un cas isolé au Mexique. On constate, en effet, que les enlèvements et les disparitions forcées sont une pratique courante, d’autant plus que les autorités agissent souvent conjointement avec des bandes criminelles.

Cependant, cet événement tragique ne peut être ajouté aux précédents qui sont restés sans suite. Un cri de douleur et de désespoir s’est propagé dans tout le Mexique. Le gouvernement mexicain doit enquêter, retrouver les étudiants portés disparus et punir les coupables. Soutenons les familles afin d’exiger que leurs enfants soient retrouvés.

Demandez aux autorités mexicaines une enquête sérieuse et approfondie sur ces événements tragiques.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit