Record battu pour le #TeleVideoGames : plus de 350 000 € collectés pour d’Amnesty

TVG 7 fin

Le dimanche 13 mars au soir, le TVG7 s’est achevé sur un record de dons pour le #TeleVideoGames, dont c’était la 7e édition, avec en permanence l’idée de soutien aux populations civiles qui souffrent en Ukraine. Ce sont ainsi plus de 350 000 euros en faveur d’Amnesty International qui ont été récoltés par Les Players du Dimanche et les 45 streameur·euse·s au cours des 75 heures qu’a duré le marathon de gaming caritatif qui s’est tenu à Bruxelles, à l’hôtel Bedford.

« C’est tout simplement incroyable. Cette septième édition nous a régalé·es en émotions et en moments forts, avec, comme point final, un record de dons. Malgré les cyberattaques, malgré les difficultés, les streameur·euses sont allé·es jusqu’au bout et ont tout donné pour mener à bien leur mission : récolter le plus de fonds possibles pour Amnesty International. Merci beaucoup à eux·elles, aux vieweur·euses, aux donateur·rices, aux modérateur·rices, aux technicien·nes et à tou·tes ceux et celles qui ont rendu ce TGV7 possible et en ont fait un immense succès », se réjouit Gianni Celestri, organisateur du TVG7.

Lancé le jeudi 10 mars au soir, le TVG7 a connu un début exceptionnel avec plus de 123 000 euros récoltés en moins de 24 heures au profit d’Amnesty International, malgré des cyberattaques qui ont considérablement ralenti l’événement. Face à ces assauts malveillants, Les Players du Dimanche, Amnesty International et les 45 streameur·euses participant·es ont souhaité témoigner de leur détermination en lançant dès le deuxième jour du TVG7 le hashtag #GameIsNotOver.

« Refusant de se laisser brimer dans leur liberté d’expression, les streameur·euses ont tenu bon face aux cyberattaques dont le TVG7 a fait l’objet et ont continué à jouer, à s’amuser et à donner tout ce qu’il·elles ont pu. Résultat : une somme considérable a été récoltée, qui servira à financer la mission de défense des droits humains d’Amnesty International. Nous remercions du fond du cœur les streameur·euses, Les Players du Dimanche, les donateur·rice·s et toutes les personnes qui se sont investi·es d’une façon ou d’une autre dans cette merveilleuse aventure », explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International.

Le TVG7, en plus d’être un événement de gaming caritatif, a permis de mettre en avant diverses thématiques relatives aux droits humains avec des interventions et des interviews d’expert·e·s et de témoins. Ainsi, les droits à la vie privée et à la liberté d’expression mis à mal par le logiciel espion Pegasus, les discriminations envers les personnes LGBTIQ+, l’impact de la crise climatique sur les droits fondamentaux, la répression de personnes dont le seul tort est de faire usage de leur droit à la liberté d’expression, etc. ont bénéficié de la grande attention générée par l’événement via la plateforme Twitch [1].

« Outre le montant récolté en faveur d’Amnesty International, le TVG7 a permis de toucher un public nombreux et divers – majoritairement jeune –, qui, par ce canal novateur, a pu être sensibilisé à plusieurs enjeux en matière de droits humains. En ces temps où les droits humains sont si malmenés, il est plus que jamais essentiel de prendre conscience de l’importance de défendre ces droits qui nous protègent toutes et tous au quotidien », conclut Philippe Hensmans.

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit